# 7 Ce que l’argent dit de vous de Christian Junod

Bonjour à tous !

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une relation saine et sereine avec l’argent ?

Personnellement, j’avoue avoir éprouvé quelques difficultés. Même encore aujourd’hui, certaines petites croyances que je croyais avoir réglées reviennent parfois à la surface.

C’est pourquoi, lorsque je suis tombée sur le Livre de Christian Junod : « ce que l’argent dit de vous », j’ai tout de suite été intriguée. Je savais déjà que c’était dans la nature humaine de parfois « juger » les gens par rapport à leur compte en banque. Mais derrière nos croyances, nos comportements, notre notion de manque ou notre capacité à dépenser plus que ce que l’on a, il y a bien des raisons.

Ces raisons, Christian Junod nous les explique et surtout nous demande, au travers d’exercices concrets, de travailler sur nos comportements afin d’y voir plus clair et de mettre en lumière ce que l’argent dit de nous.

Vous avez dit “exercices” ?

Je le sais bien, lorsque l’on achète un livre, nous ne sommes pas très enclins à vouloir « travailler ». Mais bien évidemment, c’est selon notre humeur du moment. Croyez-moi, il ne s’agit pas de faire une dissertation de dix pages sur nos rapports avec l’argent.
Il s’agit surtout de répondre à certaines questions, d’être honnête envers nous-même afin de voir ce qui se cache derrière nos difficultés.

Bien sûr, certains d’entre nous n’ont pas de difficultés, et tant mieux. Je pense tout de même qu’il est intéressant de s’interroger sur les relations que nous avons avec ces jolis billets de banque. Nous pouvons aussi en apprendre davantage sur notre façon de faire et de penser ce qui n’est, il me semble, pas un mal.

Sens plus attendre, entrons dans le vif du sujet et laissez-moi vous présenter l’auteur de “Ce que l’argent dit de vous” en premier lieu.

Christian Junod ne sort pas de nulle part pour nous parler d’argent. Économiste de formation et ancien banquier suisse (rien que ça), c’est avant tout un passionné des relations humaines. Gagnant très bien sa vie, mais voyant chaque jour des comportements différents sur le rapport à l’argent , il s’interroge. Aimant aidé les gens à mieux vivre avec l’argent, il prend donc la décision que de quitter son travail pour se focaliser sur le coaching.
Aujourd’hui, il a à coeur d’accompagner les personnes qui le souhaitent et de leur ouvrir le chemin de la sérénité. Maître de beaucoup de conférences sur ce thème, il est surtout présent en France, mais aussi en Suisse, en Belgique et au Luxembourg.

LE LIVRE

Si de prime abord nous sommes attirés par ce livre, c’est déjà par sa couverture. Nous pourrions presque la comparer avec un livre pour enfants. Oui, nous allons parler d’argent mais cela peut être fun et ludique ! Lorsque nous retournons le livre, nous avons son résumé et une mini- biographie de l’auteur. Nous sommes également interpellés sur la petite phrase en dessous du titre :

« Le bonheur est ailleurs que dans votre compte en banque »… Intéressant !

Après les pages de remerciements, nous trouvons l’introduction. Celle-ci met en scène l’histoire et le parcours de l’auteur ainsi que la façon dont il dut changer de direction, malgré un travail très bien rémunéré. En réfléchissant sur son métier de conseiller financier, il s’aperçut qu’il y avait beaucoup de connexions derrière les rapports qu’entretenaient les gens avec leur argent.
Pourquoi tant de souffrance, de colère de peur vis-à-vis de ces simples bouts de papier ?
Selon lui, nos comportements sont à prendre au sérieux, et surtout la valeur que nous voulons lui attribuer.

Grâce à ses recherches, des témoignages de vie, et ses propres réflexions, Christian J. nous invite à faire un voyage surprenant sur notre personnalité.

NOS CONSIDÉRATIONS

Le premier chapitre va nous éclairer et débroussailler nos considérations à propos de l’argent.
À quoi sert-il ? Pourquoi nos comportements ne sont pas rationnels face à lui ?
Certains passages intéressants nous expliquent pourquoi l’argent est très souvent un sujet tabou. En francophonie, il est parfois très difficile pour nous de dévoiler notre salaire. Alors que faut-il dire, ou ne pas dire ?
De même que, sans nous en rendre compte la plupart du temps, nous utilisons beaucoup de métaphores pour parler l’argent. Des proverbes que nous avons appris dans la sphère familiale, par nos parents, nos grands-parents … et qui dirigent presque automatiquement nos comportements.

Si je vous dis :

– L’argent ne fait pas le bonheur ?
– L’argent ne pousse pas sur les arbres ?

Ces considérations sont plus nombreuses que nous le croyons !! Parler librement d’argent peut être le point de départ de cette sérénité tant recherchée.

L’ARGENT DANS NOS VIES

Au préalable, il est bon de se poser une question : Quels mots associons-nous à l’argent ? Est-ce de manière positive, ou bien plutôt négative ?
L’auteur nous interpelle sur ces prises de conscience. Comment laissons-nous entrer l’argent dans nos vies ? Prêtons attention au terme que nous utilisons.

L’ exemple de l’argent et du travail est assez convaincant. Certains pensent que lorsque le travail est une passion, ou même un don, la rémunération doit être moindre. Là aussi, ces comportements cachent des croyances que nous avons portées en nous jusqu’à maintenant.

TRAVAIL = ARGENT
TRAVAIL + ARGENT = PLAISIR

Où nous situons-nous dans l’équation ?

En résumé, il nous appartient d’être attentif dans nos conversations, de prendre note lorsque nous utilisons certains mots pour parler d’argent. Nous devons penser aussi à lui accorder une place dans nos activités, dans notre travail. Ainsi nous pourrons remarquer l’importance que nous lui donnons dans notre quotidien.

MONEY ATTITUDE

Ce chapitre met en lumière nos attitudes face à l’argent. Quelles sont nos tendances ? Trois comportements sont ici expliqués, à nous de nous identifier.

La tendance écureuil, qui n’est pas sans rappeler un certain logo d’une certaine banque dont je tairais le nom, qui fait des provisions à n’en plus finir …

La tendance sabotage, ou comment nous pouvons nous-même (et inconsciemment) repousser l’argent.

La tendance montagne russe, qui regroupe la première et la deuxième tendance.

Chaque tendance est analysée. Nous pouvons donc avoir une vision assez précise de notre propre comportement.

LES PROJECTIONS

Nous faisons beaucoup de projections sur l’argent mais savons-nous pourquoi ?
Ici nous apprenons à regarder notre personnalité afin de voir vraiment pourquoi nous avons attiré les « tendances » ci-dessus.

Nous avons tous plusieurs facettes dont certaines son nos parts d’ombre. Dans ce chapitre, il convient de se les réapproprier. Pourquoi ? Car c’est généralement ces facettes qui nous en apprennent le plus sur nous-même !
L’auteur propose donc des exemples, à la manière d’une boîte à outils, pour nous permettre de trouver nos propres parts d’ombre et de les accueillir avec bienveillance. Grâce à ce travail, nous pouvons comprendre pourquoi nous avons projeté certaines croyances sur l’argent dans nos propres situations de vie.

L’HISTOIRE FAMILIALE

Comme nous l’avons vu plus haut, la notion d’argent est propre à notre environnement familial. Les mots utilisés, les métaphores entendues par nos grands-parents, parents … Ce sont ces croyances qui ont modelé nos façons de penser. Christian Junod nous propose un retour en arrière afin de comprendre pourquoi ces croyances ont été acquises au fil du temps. Nous avons tous des souvenirs enfouis, que ce soit la manière dont nous gagnions notre propre argent de poche, ou le souvenir d’un évènement marquant, comme un héritage. D’après des expériences concrètes, on comprend que nos projections face à l’argent viennent surtout de notre enfance voir même de beaucoup plus loin !
La famille est véritablement un point important pour l’auteur. Car c’est dans ce cercle que nous façonnerons la plupart de nos croyances. À nous de les comprendre et, si besoin, de les modifier.

L’ARGENT ET LA FAMILLE

Qu’en est-il de nos relations avec la famille ? L’argent est bien présent dans notre entourage, dans notre couple, ou avec nos enfants. Quelle valeur lui donnons-nous ? Le sujet peut être sensible en fonction des situations et il n’est pas rare de voir des familles ou des relations amoureuses se déchirer pour l’argent. Là aussi, des exemples concrets nous montrent différentes situations difficiles et comment nous pouvons les désamorcer.

LES DETTES

Un mot qui en dit long, un mot qui peut faire peur et qui peut être très négatif pour certaines personnes.
Mais savez-vous que l’image de la dette est la même que celle de l’argent, à savoir complètement neutre ? Nous avons bien ici une projection faite sur ce simple mot.

Nous pouvons bien vivre avec nos dettes. N’est-ce pas aux antipodes de ce que nous croyons, dans une société où l’argent est n°1 ? Pourtant, comme nous explique l’auteur, beaucoup d’entreprises ont vu le jour et ont pu prospérer en commençant par s’endetter !
Emprunter de l’argent n’est pas non plus pas source d’endettement. N’achetons-nous pas notre maison en empruntant une certaine somme d’argent ?
Sur la question du surendettement, l’auteur nous conseille vivement de sortir d’un schéma négatif et honteux pour nous faire aider et surtout de ne pas se mettre en position de fuite face à lui. Cette mauvaise expérience peut s’envenimer surtout si nous lui tournons le dos.
Alors que nous soyons endettés ou que nous ayons peur de l’être, essayons d’être bienveillant avec nous-mêmes et ainsi, trouver les meilleures solutions.

SÉRÉNITÉ

Ce dernier chapitre nous montre la voie afin de gérer et voir son rapport à l’argent être plus serein. Remettre l’argent à sa juste place et voir que nous pouvons lui accorder un intérêt conscient. Osons dépenser intelligemment et ayons confiance en la vie. Car derrière chaque comportement face à l’argent, il y a une peur cachée. Pouvoir faire une rapide analyse de nous-mêmes permet de désacraliser votre relation à l’argent.

En conclusion, nous pouvons vivre en parfaite harmonie avec l’argent, harmonie qui mène à une vie riche (dans le grand sens du terme) et épanouie.

Mon avis sur “Ce que l’argent dit de vous”

Ayant quelques difficultés avec mes relations face à l’argent, j’ai été assez surprise de constater la facilité de pouvoir modifier certaines de mes croyances.
Grâce aux petits exercices inclus dans chaque chapitre et aux boîtes à outils, j’ai pu reconstituer « mon passé face à l’argent » et à en tirer des leçons.
Nous avons tous une vie une enfance, une famille différente. Avec ce livre nous pouvons aborder sans crainte ce thème si délicat.

Sa lecture est extrêmement simplifiée de sorte que nous pouvons immédiatement transposer notre propre situation sur les cas présentés. Ludique et intéressante, la vision de cet ex-banquier nous met en confiance. J’ai beaucoup appris sur ma relation avec l’argent. J’ai changé certaines de mes croyances et de mes a priori et je suis plus alerte lors de mes conversations avec certaines personnes. En effet, nous pouvons être amenés à recevoir et intégrer les peurs des autres faces l’argent, peurs qui peuvent nous empêcher d’avancer. Surtout si celles-ci viennent de croyances de notre famille. L’exemple type est celui de l’entrepreneur qui souhaite se lancer mais qui ne possède pas assez de fond pour démarrer. La peur de ses proches peut l’influencer et « briser » dans l’œuf son désir d’essayer.

J’ai aimé la façon dont Christian Junod nous explique ce sujet important. En y regardant de plus près, il est facile d’apprivoiser nos comportements et les modifier si on le souhaite. Pour ma part, cela reste un travail quotidien. Nos anciennes façons de penser reviennent vite au galop si l’on ne prend pas garde. Comme tout apprentissage il faut passer à l’action, il ne s’agit pas juste de lire un livre. Si nous voulons progresser, ce travail est primordial mais au combien bénéfique pour celles et ceux qui le mettent en œuvre ! Retrouver la sérénité, se sentir plus libre et envisager un avenir radieux sans que l’argent ne soit un frein … c’est une réalité !

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce livre, pour ceux qui l’ont lu ? Pour les autres, j’espère que cela vous aura donné envie de creuser la question !

Partager l'article :
  •